Parfum de Corse

"Ce parfum léger et subtil, fait de thym et d'amandier, de figuier et de châtaignier...et là encore, ce souffle imperceptible de pin, cette touche d'armoise, ce soupçon de romarin et de lavande...mes amis !...Ce parfum...C'EST LA CORSE !" (GOSCINNY et UDERZO : Asterix en Corse. - Dargaud Editeur, 1973).

Napoléon prétendait, d'après Las Cases, que "l'odeur du sol même lui eût suffi pour deviner (la Corse) les yeux fermés".

Si je devais définir la Corse, se serait une odeur. Mais quelles odeur ? Odeur épicée de l'immortelle ? Odeur sucrée du figuier sauvage ? Odeur doucereuse du châtaigner ?
Je cherche depuis quelques années à retrouver, cette odeur Corse. Voici quelques pistes...

Parfum Cyrnarom

Parfums Cyrnarom. Création Guy Cecchini.

Unique maître artisan chimiste parfumeur en Corse, Guy Cecchini, crée des eaux de toilette, parfums et cosmétiques à base de plantes corses. Son magasin abrite également un petit musée de la parfumerie où est rassemblé tout le matériel ancien nécessaire à la distillation du parfum. Une façon de rapporter sur le continent un peu de cette odeur unique du maquis avec notamment le parfum "Murza" à base d'immortelle. 

Parfum Cyrnarom
29, Avenue Emile Sari
20200 BASTIA
Tél : 04.95.31.39.30


Logo Duchesse


Produits Duchesse

Site : http://duchesse.corse.free.fr

L'atelier Duchesse, implanté à Campitello travaille sur la reproduction des senteurs corses avec une volonté de se démarquer des souvenirs touristiques classiques. Ils diffusent  une gamme de senteurs pour la maison : parfum d'ambiances, essences, bougies parfumées, encens mis au point à base d'huiles essentielles achetées en Corse. Leur atelier-boutique se visite, l'occasion de découvrir la fabrication artisanale des produits ainsi que les plantes utilisées dans un jardin japonais planté uniquement d'essences corses.

Duchesse
Comptoir des Senteurs de l'Ile de Beauté
20252 Campitello
Tél./Fax : 04.95.38.74.23

 

Eeau de Gloire - Création Parfum d'Empire

Eau de gloire, création Parfum d'Empire

Créations Parfum d'Empire



 

Site : http://www.parfumdempire.fr

Créée pour célébrer le bicentenaire du sacre de Napoléon Bonaparte (2003), l'Eau de Gloire lui rend hommage. Ce jus est né de la collaboration entre Marc-Antoine Corticchiato, son créateur, et Elisabeth de Feydeau, docteur en histoire et consultante en parfumerie avec qui il a travaillé près de deux ans pour restituer l'univers olfactif de l'Empereur. Le résultat mêle ainsi la fraîcheur des agrumes, la délicatesse des aromates, la vigueur du tabac et du cuir, associées aux odeurs caractéristiques du maquis corse comme l'immortelle, le ciste ou la mousse de chêne. 
En vente en parfumerie en Corse et au Printemps Haussmann, rayon des parfums rares.

"Son secret réside sans doute dans le fait que son créateur n'a pas cherché à reproduire la formule d'Eau de Cologne, dont le "petit corse" usait et abusait." Dominique Versini, Le Point, 16/09/2004, n° 1670, p. 212.

En octobre 2005, Marc-Antoine récidive avec deux nouvelles créations : Eau suave, inspirée par l'impératrice Joséphine, parfum épicé et fruité autour de la rose (présence d'immortelle) et Ambre russe, en référence aux derniers tsars de Russie. Dans ce dernier cas, le lien avec la Corse semble plus lointain sauf peut-être la présence de ciste corse dans la composition.

En 2014, sortie de Corsica Furiosa. Corsica Furiosa rend hommage au maquis corse et à un de ses arbustes typiques : le lentisque.

"Dans cette composition très verte, le lentisque est présent sous différentes formes : essence, absolu ainsi qu’un extrait jusqu’alors inédit. Accompagné de feuilles de tomate et de poivre, Corsica Furiosa s’entoure de notes liquoreuses, mais aussi de menthe, de labdanum et de mousse de chêne." (Osmoz)

"Corsica Furiosa Un déchaînement autour du lentisque, arbuste typique de la Corse. Bois, mousse, terre, foin, miel, résine, cuir… Vert à tous les étages et sur tous les tons, son sillage entraîne avec lui les odeurs du maquis. Fusant et fougueux." (Prime Beauté)

Parfumeur : Marc-Antoine Corticchiato. Genre mixte. Famille olfactive : aromatique Fougère / Poivrée Fruitée

Voir la sa fiche sur Osmoz ou sur le site Prime Beauté.

Testa Maura marque de  Xavier Torre

Testa Maura marque de  Xavier Torre

Testa Maura marque de  Xavier Torre

BeO

http://www.testamaura.com

http://www.be-o.fr

Première collection olfactive dédiée à la Corse

Début décembre 2008, Xavier Torre m'invite à une journée presse de présentation de sa marque. Il a sans doute compris à travers ce site mon attachement aux senteurs insulaires. Nous partageons le même désir d'emporter hors de l'île des parfums, souvent liés à l'enfance, pour habiller notre quotidien d'adultes citadins.

On ne pouvait rêver meilleur écrin de présentation que l'hôtel Keppler (Paris 16) récemment décoré par Pierre-Yves Rochon. La présentation a lieu dans une suite sous les toits au 6ème étage. Les différentes marques présentées par l'agence de presse trouvent naturellement leur place dans ce lieu intime, graphique, parfaitement en harmonie avec l'habillage noir laqué de la gamme Testa Maura. Xavier Torre me présente sa gamme de bougies Primu Spriritu. La gamme se décline en huit parfums, de plus léger au plus profond. J'apprécie tout particulièrement la numéro 2 à base de Nepita et de menthe sauvage car elle me fait penser aux cueillettes paternelles. La numéro 7, à base d'immortelle, me séduit moins que sa consœur la numéro 8 à base de lentisque, si intensément corse !

Quant aux deux parfums essayés (Loriani, du nom du village paternel à base de lavandin et de vanille et Carticasi, du nom du village maternel, à base de lentisque, galbanum et rose), ma préférence va à ce dernier : décidément j'ai le nez vert ! Trois semaines après la démonstration, les deux parfums sont toujours aussi présents sur les petits cartons imprégnés. Mes notes ont comme une odeur sauvage et envoûtante, pas commun !

Avec ses bougies et ses parfums 100% bio, Xavier Torre revient aux origines de la parfumerie qui utilisait des matières nobles et naturelles (aucune molécule de synthèse).

Nous discutons avec l'artiste de la notion de souvenir, de trace olfactive qui semble être le dénominateur commun de beaucoup de corses et d'artistes. Je ne peux m'empêcher de faire la comparaison avec le groupe polyphonique Barbara Furtuna entendu la veille et dont les plus belles créations évoquent justement les souvenirs ou même avec certains chemins de randonnées, baptisés "chemins de la mémoire" le long desquels poussent les plantes qui servent à la composition des bougies et parfums Testa Maura.
Seule ombre au tableau, la marque Testa Maura est trop ancrée dans le luxe pour être un souvenir touristique potentiel. Or, même si les choses évoluent en la matière, la Corse semble manquer d'un large choix de cadeaux insulaires de qualité.
Même positionnement pour la marque Be.O qui propose des produits de beauté à base de pierres précieuses d'après un jeune créateur insulaire, joaillier de métier.
En ces temps de crise économique et de morosité hivernale, ne boudons pas cette escapade olfactive sur les chemins de la mémoire. La Corse a besoin d'artistes innovants et même si les réussites en la matière se doivent d'être discrètes, on ne peut que les encourager. 

La gamme Testa Maura est en vente au Printemps, chez Franck et Fils et chez Evody Parfums (Paris 6). 

Isula Parfums

En été 2010 sortent les eaux de toilette "ISULA" dont voici les parfums : fiore da castagna (châtaigne), limone (citron), clémentina é limone (agrumes), fiore da ficu (figue),  filetta (fougère), etc...
Il n'y a que la Corse qui sente aussi bon (pas faux !)

Eté 2011, Isula sort l'O d'Immortelle, une eau de toilette à l'eau florale d'immortelle corse.
Je l'ai testée en août 2011 et je remercie la marque Isula Dis pour sa confiance.
Cette impression est la mienne et ne tient pas compte de votre peau ou de votre famille habituelle de parfums. Je ne peux donc que vous recommander de vous faire votre propre opinion sur ce produit ou sur un autre de la gamme.
A la pulvérisation du matin avant de partir travailler, j'aime l'odeur avec modération. Il est vrai que je suis habituée à une famille de parfums plutôt fleurie et je trouve l'odeur peut-être un peu trop capiteuse pour moi. Dans l'après-midi, l'impression est tout autre : j'aime sans modération cette odeur suave et sèche. Un peu comme si l'eau florale s'était patinée à la chaleur de la peau. Dans les cheveux c'est encore plus flagrant : la vraie odeur d'immortelle. J'en déduis que cette eau de toilette serait plus un appropriée pour le soir en ce qui me concerne. Et vous, avez-vous testé d'autres eaux de la gamme ?



ISULA DIS
lot Ricci
20230 Santa Lucia di Moriani
tél/fax 04.20.03.70.35
isula-parfums.com (site en construction)

IMIZA : Eau de parfum

Après avoir lancé une huile sèche multi-usages (visage, corps, cheveux), appelée Oliu di Sole, puis un lait pour le corps baptisé Latte di Sole, Anne Benoît, créatrice de la marque, vient de lancer en 2010 son eau de parfum.
L'immortelle sauvage, fil conducteur de toute la gamme est associée tantôt à l'huile de noisette vierge 100 % naturelle et à l'huile d'olive AOC corse pour les produits de soin ou à d'autres senteurs pour composer  l'eau de parfum décrite comme une "rencontre impalpable".
Il me tarde de rencontrer Imiza, dans l'une des nombreuses pharmacies insulaires dépositaires de la marque et même si notre relation devait rester impalpable, l'éclat d'un instant, j'aimerais voir ma mémoire réinventée par la grâce d'Anne Benoît.

En 2012, j'ai reçu par la poste 3 échantillons de l'eau de parfum IMIZA.
Mon avis personnel : une fois de plus, je constate qu'il n'est pas facile de reproduire l'odeur de l'immortelle dans un parfum. Ceci dit, j'aime beaucoup l'interprétation qui en est faite par IMIZA. Je ne suis pas spécialiste mais je trouve l'attaque plutôt vanillée et fraîche. Dans la durée, on retrouve bien l'odeur de la plante qui aurait séché au soleil. Il y a dans cette eau de parfum une sensation de soleil et d'été qui peut vous transporter, même par une après-midi pluvieuse et froide, au plein cœur de vos prochaines vacances en Corse. Troublant !
Cette impression est la mienne et ne tient pas compte de votre peau ou de votre famille habituelle de parfums. Je ne peux donc que vous recommander de vous faire votre propre opinion sur ce produit ou sur un autre de la gamme.
 


IMIZA
15 bd de Gaulle
20200 BASTIA
Tél : 04.95.38.78.19
e-mail : contact@imiza.com
Site : http://www.imiaza.com
 


Madame Figaro, janvier 2011

Très jolie histoire que cette eau du couvent, surgie du passé et qui aidera peut-être le couvent à renaître dans un futur proche.
Sans l'avoir testé pour l'instant, la perspective d'avoir encapsulé un peu de l'odeur d'un endroit qui m'est familier au profit de la restauration d'une bâtisse ancienne ne peut que me donner un apriori favorable, confirmé par un très joli site internet et un packaging très réussi. Points de vente en Corse sur le site internet. Voir aussi sur le site un petit film publicitaire assez touchant avec un chant Anghujula Potentini.

 

EAU DE COUVENT

e-mail : infos@eaudecouvent.com
Site : http://www.eaudecouvent.com

Avril 2013 : Une marque que je connaissais sans pour autant avoir jamais osé franchir le seuil de leur boutique; j'ai eu tort, l'accueil dans le Marais y fut remarquable de gentillesse et d'attention. Leur bougie Maquis emporte haut la main la palme de la meilleure bougie Maquis jamais sentie. A vous filer la chair de poule en plein Paris ! Le prix est élevé (42 euros) mais la qualité est là. Je n'ai pu sentir que le parfum de la bougie sèche et pas celui de la bougie en combustion. J'attends de terminer mon stock plutôt fourni avant de me lancer dans l'aventure Diptyque.
Chez ce parfumeur, le parfum Maquis fait partie de leur gamme dite "boisée".

La senteur des terres sèches où les cistes et l’immortelle règnent dans une explosion des senteurs boisés.
http://www.diptyqueparis.fr/home-fragrances/candles/bougie-maquis.html

Mars 2014 : Lors d'une petite balade dans le "so trendy SoPi" (South Pigalle), découverte du concept store Sept Cinq qui commercialise une gamme de bougies par Inès de la Fressange.

Créateur : Inès de la Fressange
Composition : cire végétale, pot en céramique
Parfum : cette bougie rappelle l'odeur du
maquis Corse et de ses plantes immortelles. Une sensation de soleil et d'été.
Le petit + : une fois la bougie terminée, réutilisez le pot !
Fabriquée en Normandie

http://www.sept-cinq.com/collections/ines-de-la-fressange/products/weekend-en-corse

 

Lampe Berger, parfums Immortelle et Figuier

Saviez-vous que les lampes Berger peuvent diffuser dans votre maison un parfum d'Immortelle ou de figuier ?
A vrai dire, le jour du test, il restait un fond de parfum d'une autre gamme dans la lampe donc à refaire pour pouvoir vous en dire plus.

L'échelle des notes olfactives me semble très élaborée, à découvrir sur le site de la marque : http://www.lampeberger.fr
 

A voir aussi :

La chaîne Natures et Découverte, propose quelques produits cosmétiques à base de châtaigne corse; voir aussi leur gamme "Sieste sous les figuier" pour les senteurs de la maison.

La maison Hermès diffuse un parfum "Un jardin en Méditerranée" où l'odeur de la figue domine. 

Le magasin parisien Résonances, propose une gamme de senteurs pour la maison intitulée "Bonifacio" dont voici la définition : "Souvenir de petits-déjeuners pris en famille le dimanche sur la terrasse à l'ombre des citronniers, de la saveur des figues mûres et des canistrelli à l'anis, des parties de cache-cache dans le maquis, des grandes brassées d'immortelles mises à sécher dans le grenier...". Celui qui a rédigé ce très vendeur descriptif est soit d'origine Corse, soit un as du marketing ! Le tout sent très bon, même s'il est difficile d'y déceler l'ensemble des ingrédients énumérés ci-dessus.

A lire sur le sujet : le très documenté article de Guy Pacini sur le site Accademia Corsa : "Corse, Ile au Parfum", pour tout savoir sur les parfums que l'on peut trouver sur l'Ile.

   


© 2002-2014 Réalisation et Conception Carole Guelfucci 
Dernière modification le 23/10/2015