Cosmétiques corses

Pour cette page, j'ai eu envie de faire ma fille, futile, dépensière, prête à apprendre la botanique, surtout s'il s'agit de prévenir les rides. D'autant plus que mes collègues webmasters corses sont souvent des hommes donc j'aborde ici un sujet qui les laisse sans doute perplexes. En contradiction avec ma curiosité futile et légère, j'ai été frappée de découvrir le sérieux et le professionnalisme de chaque micro-entreprise citée ci-dessous. Derrière les noms de marques, on trouve des valeurs fortes et de très belles personnes qui n'ont pas besoin d'avoir recours à des mannequins internationaux pour incarner leurs marques. Ces femmes (et ces hommes) rayonnent et sont sans doute la meilleure arme marketing des produits qu'elles/ils mettent au point.
Il faut dire que tous les ingrédients du succès sont réunis pour que les cosmétiques corses ou à bases de plantes corses soient à la mode : une matière première en abondance et non polluée, des passionnés qui n'hésitent pas à mettre leurs connaissances techniques au service de la création d'entreprises innovantes, une clientèle locale convaincue souvent depuis des générations des bienfaits des plantes et une clientèle expatriée ou touristique qui cherche à rapporter dans ses valises un peu de la terre Corse.
Chaque marque a ses propres produits qui sont souvent complémentaires les uns des autres. Je n'ai pas eu l'occasion de tous les tester et vous invite à m'adresser vos commentaires que vous soyez producteur, distributeur ou cliente.

Cette page n'est pas un site commercial. Pour acheter les produits mentionnés, je vous invite à consulter les sites de chaque marque.

Sur cette page, la part belle est donnée à l'immortelle, la fleur de l'âge.
"Trophée des randonnées en Corse, la fleur d'immortelle, aux accents aromatiques et épicés, ne se contente pas de parfumer pendant des mois les nostalgiques de l'été. Cette plante sauvage qui fleurit entre les pierres est désormais convoitée par la cosmétique pour ses propriétés anti-âge. Bien connue des aromathérapeutes pour son action apaisante sur les ecchymoses, l'immortelle devient célèbre grâce à l'Occitane. L'enseigne provençale, très intéressée par les vertus de cette fleur qui ne fane jamais, décide voici douze an de consacrer une gamme de soins à celle que l'on appelle aussi helichrysum. Inspirés par ce succès, de nombreuses marques corses (Casa Nera, Donna E, Imiza...) ainsi que de grands laboratoires (So'Bio en supermarché, Plante System en pharmacie...) se sont mis à décliner la fleur jaune en lotions, monoï et baumes. La seule mention de son nom sur un flacon étant assez évocatrice..." Texte de Lili Barbery-Coulon pour Le Magazine du Monde du 28 septembre 2013.



GAEC L'ASTRATELLA
A Pastricciola
I Salducci
20260 LUMIO
Tél : 04.95.60.62.94
e-mail : infos@astratella.com
Site : http://www.astratella.com/

Face à la baie de Calvi en Balagne, le magnifique village de Lumio accueille cette petite unité de distillation à caractère familial.
Créée il y a une vingtaine d’année, elle a su préserver, tout en se développant la qualité biologique et artisanale de ses huiles essentielles dont la réputation n’est plus à faire à travers le monde.

Des produits uniques et authentiques dus :

  • à la spécificité de la flore insulaire encore préservée,

  • à une maîtrise totale dans la connaissance du cycle de la plante et de sa cueillette jusqu’à la transformation en huile essentielle,

  • à une certification des espèces botaniques et une labellisation biologique de l’huile essentielle assurant au consommateur un suivi qualité.

Produits testés et approuvés par le photographe Antoine Perigot qui vente notamment les mérites sédatives du Petit Grain Clémentine. Le rapport qualité/prix me semble excellent. 8 euros pour dormir mieux et bio, qui dit mieux ?

 

Casanera : gommage myrte

CASNERA
Made in Maquis

Boulevard Wilson n°3, Calvi
Rue César Campinchi n° 20, Bastia
Rue du Général de Gaulle n° 11, Porto Vecchio

Site : http://www.casanera.fr

Casanera au Bon Marché, Paris

Casanera au Bon Marché, Paris


 


D'après une récente interview Beauté parue dans un Figaro Madame de la rentrée 2012, Laetitia Casta précise : "je suis une inconditionnelle de l'hydrolat d'immortelle, que je vaporise sur le visage [marque non communiquée, voir cette page pour des producteurs-distributeurs]. Cela sent bon le maquis. J'utilise aussi les produits bio Casanera, fabriqués exclusivement avec des plantes du maquis, comme le Gommage à la Myrte."
Marque découverte pour ma part à Calvi en septembre 2012. Une marque qui vise un positionnement haut de gamme, confirmé par l'aspect précieux et exclusif de leurs boutiques et par leur partenariat avec le SPA de l'Hôtel La Signoria à Calvi (hôtel Relais & Châteaux). Cosmétiques, savons solides et liquides, parfums et bougies, le tout certifié 100 % bio.
La mise en scène [des boutiques] est chaleureuse et patinée, rehaussée de tapisserie et de mobilier d’herboristerie à l’image des Maisons des maîtres Corses du 19ème siècle. Très joli flaconnage des huiles sèches.

Huile sèche pour le corps, gommage visage ou encore parfum d'ambiance, tous les produits Casanera sont élaborés à base d'ingrédients locaux et d'huiles essentielles biologiques. On retrouve dans leur composition les plantes légendaires de l'île : le myrte, le romarin et surtout l'immortelle. La boutique de Calvi à l'ambiance feutrée, qui fait écho au packaging élégant des cosmétiques, propose également des bijoux féminin.
Pour ce dernier paragraphe : extrait du carnet d'adresses Calvi paru dans M le magazine du Monde en date du 27 septembre 2014 (p. 147).

Plus besoin de courir le maquis pour retrouver les produits Casanera puisque la marque possède désormais un corner dans le très select magasin parisien LE BON MARCHE. Visiblement ça marche très bien car pas moyen d'interviewer le vendeur au sujet du "made in maquis" lors de notre passage dans le magasin un samedi d'octobre.


Donna è : Rosée du maquis

Ecce Donna

Château Malaspina
20226 BELGODERE
Tél : 04.95.57.92.84
e-mail : contact@donnae.fr
Site : http://www.donnae.fr/
 

Belle naturellement, Bio passionnément, Corse assurément
Un très beau slogan choisi par cette marque, représentée par une très jolie personne la danseuse étoile Isabelle Ciaravola.
La marque Donna è distribue notamment Rosée du maquis, une lotion pour le corps à base d'immortelle, de ciste, de fleurs d'oranger et de verveine, une eau micellaire démaquillante, une crème visage bio soin réparateur de nuit et un monoï aux essences corses, à savoir le mariage de la fleur de tiaré, douce, sucrée, virginale et fragile dans les bras du maquis corse, rocailleux, sauvage, inextricable et puissant, beau programme !
 




FLAMINIA
20000 AJACCIO
Tél : 09 70 40 89 11
e-mail : contact@flaminia.fr
Site : http://flaminia.fr/

 

Gamme de produits à bases d'huiles essentielles certifiées biologiques. La gamme comprend  un baume corporel lavande des maures, un gommage corps pin laricio, un nectar de beauté à l'immortelle et un nectar de bien être à la clémentine.

Cette marque m'a été signalée par une lectrice parisienne (Cécile) dont voici les appréciations :

La crème pour le corps à la Lavande, dont je me sers pour les mains au bureau, est excellente. La texture est vraiment réussie : elle est douce et pénètre très vite, sans être grasse. L'odeur est une lavande pas trop forte et un peu "mouillée". C'est un peu étrange, mais assez agréable. Elle persiste peu. Enfin, le résultat en termes d'hydratation et confort est parfait. Donc, un très bon achat pour un prix raisonnable (une quinzaine d'euros les 150 ml).

Les huiles pour le corps (une à l'immortelle, l'autre à la clémentine/carotte) sont vraiment très bien aussi. La présentation est top (je n'aime pas les présentations en vapo des huiles, mais celui-ci est efficace) et les parfums très bien. L'huile à l'immortelle ne sent pas l'immortelle, mais sent bon - quoi ? je ne sais pas exactement :-) et l'huile clémentines sent les agrumes dans leur côté doux (et non, rafraîchissant). Les deux huiles nourrissent parfaitement bien et leur texture n'est pas trop "allégée" comme c'est la mode actuellement (Nuxe, Sanoflore etc.). Moi qui aime les huiles "brutes" (monoï TIKI, huile de noisettes pure etc.) je suis ravie !

(message de Cécile C. du 6 octobre 2011)
 

 



A FUGHJINA
BP 38
20130 CARGESE

Véronique Fieschi, installée à Cargèse, possède une centaine de ruches. Elle utilise le miel dans la composition des produits de beauté (savon, savon liquide, lait pour le corps) qu'elle commercialise sous la marque "A Fughjina", signifiant en français "la fuge amoureuse". Elle a enrichi sa gamme d'un crème gommante pour le corps et d'un masque pour le visage élaborés, eux, à base d'agrumes corses. Les créations A Fughjina, mises au point dans un laboratoire labellisé Nature et Progrès, sont également disponibles en coffret cadeau.




IMIZA
15 bd de Gaulle
20200 BASTIA
Tél : 04.95.38.78.19
e-mail : contact@imiza.com
Site : http://www.imiaza.com
 

Après avoir lancé une huile sèche multi-usages (visage, corps, cheveux), appelée Oliu di Sole, puis un lait pour le corps baptisé Latte di Sole, Anne Benoît, créatrice de la marque, à lancé en 2010 son eau de parfum, puis en 2012 un sérum absolu à l'huile essentielle d'immortelle.
L'immortelle sauvage, fil conducteur de toute la gamme est associée tantôt à l'huile de noisette vierge 100 % naturelle et à l'huile d'olive AOC corse pour les produits de soin ou à d'autres senteurs pour composer  l'eau de parfum décrite comme une "rencontre impalpable".
Il me tarde de rencontrer Imiza, dans l'une des nombreuses pharmacies insulaires dépositaires de la marque et même si notre relation devait rester impalpable, l'éclat d'un instant, j'aimerais voir ma mémoire réinventée par la grâce d'Anne Benoît.

Août 2012 : je reçois un petit sachet d'échantillons à tester que je teste un dimanche matin après la douche. La dose de l'échantillon du lait pour le corps a un goût de trop peu tellement il sent bon; difficile de dire sur une petite dose si le sérum absolu tiendra ses promesses, il est en tout cas très nourrissant et à réserver pour la nuit en ce qui me concerne car il est trop riche comme base de maquillage même en l'atténuant avec une crème de soin; quant à l'eau de parfum, elle a une attaque fraîche puis une senteur vanillée et enfin une odeur envoutante de fin de journée ensoleillée, elle tient bien, n'est pas entêtante. Je confesse qu'entre l'odeur du lait pour le corps et celle de l'eau de parfum, associés aux cheveux fraichement lavés et à une petite robe en soie rapportée de Bali, j'ai eu ce matin là une mini extase de bien être comme on en connaît qu'en vacances. Il me reste à essayer l'huile sèche. J'imagine bien le petit sachet en toile tissé rempli d'échantillons de la marque dans les plus belles salles de bains des hôtels luxes de Corse.




U MANDRIOLU

Huiles Essentielles & Hydrolats de Corse

Pierre Antoine ALESSANDRI
U MANDRIOLU
20167 SARROLA CARCOPINO
Tél./ Fax.: +33 (0)495 256 352
email:
info@mandriolu.com
Site :
http://www.mandriolu.com/

 

 

Ce producteur m'a été signalé en juillet 2012 par une lectrice.
Sur son site, on trouve des huiles essentielles, des hydrolats aromatiques, des bains aromatiques et des huiles de massage.
Tout y est très clairement expliqué avec une fiche par huile essentielle, ce qui me semble primordial car les huiles essentielles aussi naturelles ou biologiques soit-elle peuvent faire l'objet de contre-indications en fonction des pathologies de chacun. Le site rappelle donc à juste titre qu'il est conseillé de consulter un médecin aromathérapeute ou un pharmacien avant d'utiliser les huiles essentielles. Il est possible de visiter la distillerie sur rendez-vous.
Sur le site U Mandriolu, j'ai trouvé un lien vers Ecce Donna. Je ne connais pas les liens entre les deux structures mais il est possible que l'un produise la matière première pour les cosmétiques de l'autre. A vérifier.

Voici les commentaire de Christine Franceschi, transmis le 26 juillet 2012 :

...Un grand merci à vous, car j'ai été enchantée par votre site que j'ai trouvé à la fois simple et très documenté, des commentaires sincères, vraiment très plaisant.

Comme vous dites, on ne peut pas tout connaître, en fait, c'est mon mari, de passage en Corse pour raisons professionnelles, qui avait remarqué leur existence (cf. Mandriolu). Que vous dire, en matière d'huiles essentielles, je ne suis pas experte, simplement très amatrice, celles que j'ai commandées sur le site "U Mandriolu" m'ont paru d'excellente qualité, très odorantes, très aromatiques, même après quelques années d'utilisation une fois le flacon ouvert, leur prix très raisonnable et concurrentiel.

Je choisis les HE corses car j'attache de l'importance à leur provenance, plantes issues d'un terroir relativement préservé au caractère aromatique puissant. Seul petit bémol, il ne faut pas être pressé pour les délais de livraison, vraiment pas pressé, mais ce n'est peut-être pas une généralité, seulement occasionnel. Quant à l'aspect publicitaire, je me laisse dire qu'il n'en ont peut-être pas tellement besoin...

Je commande aussi à l'Astratella, j'aime beaucoup cette petite structure qui pratique des prix très raisonnables pour une grande qualité et un grand sérieux, il m'est arrivé de me fournir directement chez eux, étant de passage à Lumio, il faut les trouver !

Vous pouvez reprendre les termes de mes commentaires si vous le jugez opportun, aucun problème.

Merci encore pour votre site que je retiens et que j'ai bien l'intention de visiter régulièrement pour me faire plaisir.



MARDYS GARDEN
Producteur de plantes médicinales en Corse
Lieu dit Grottagniello
20260 Calvi
e-mail : info@mardysgarden.com
Site : http://www.mardysgarden.com
 

Producteurs agréés FR BIO 10, Margaret et son mari Pascal cultivent des fleurs d'immortelle en en font une huile grâce à une technique d'extraction douce par macération solaire. Eau florale d'immortelle, huile d'immortelle, huile essentielle d'immortelle. L'huile d'immortelle testée en boutique à Ajaccio sent particulièrement bon.
Nombreuses applications mais aussi recommandations sur leur site internet.



REALIA
Levole
20221 CERVIONE
Tél : 04.95.36.04.46
email : realia@wanadoo.fr
Site : http://realiacosmetic.free.fr
 

Muriel Crestey a crée à Cervione une ferme cosmétique spécialisée dans l'élaboration de produits de beauté conçus à partir de sa propre huile d'olive et de plantes aromatiques et médicinales corses.
A la fois agricultrice et cosmétologue, Muriel n'a cessé d'enrichir sa marque depuis 2004. Elle compte désormais plusieurs huiles de massage, des produits de soin pour le corps, le visage et même une gamme pour l'homme à base de menthe aquatique et de ciste (hummm...).
La base d'émulsion Realia à l'huile d'olive est associé selon les produits au romarin, à l'immortelle, à la fleur d'oranger, au pin Laricciu (pour le bain de montagne) et à la carotte sauvage.

 

 

Savonnerie du Nebbiu

SAVONNERIE DU NEBBIU
Lieu dit Morta Majo
20253 Patrimonio
email : laetitia@savoncorse.com
Site : http://savoncorse.com/home.html
 

 

J'ai découvert la savonnerie du Nebbiu dans ma première Island Box. A cette occasion j'ai reçu un savon myrte-ciste qui est sûrement un des best-sellers de la marque.
Sur le site de la marque, j'ai particulièrement aimé leurs savons marbrés camouflage et leur savon marbré fenouil.
Vu également, des savons à base d'incrustations de plantes (qui font sans doute de très jolis cadeaux décoratifs), des sels du bain, du savon liquide, des savonnettes en forme de Corse...et la possibilité pour les professionnels du tourisme (hôtels - chambres d'hôtes) de faire réaliser un savon personnalisé.

"La gamme de savon Mama Natura et toutes les autres gammes sont fabriquées à base d'huiles essentielles et de beurres végétaux 100% naturels, avec une volonté d'utiliser des produits insulaires tel que le lait de brebis de race Corse A Torra, ou encore la Myrte, le Miel, le Ciste, l'Immortelle, le petit grain, l'huile d'agrume... et pour ce qui est des autres produits comme le beurre de karité ou encore l'huile d'argan, Laetitia met un point d'honneur à avoir une traçabilité irréprochable de toutes ces matières premières."

"L'objectif de Laetitia à moyen terme est de planter ses propres plantes afin de réaliser ses propres huiles essentielles 100% Maison. En effet la région est propice à la culture de certaines plantes telle que la Myrte, comme l'indique le lieu où se situe la boutique "Lieu dit Morta Majo" qui signifie "Grande Myrte" en Corse."

"L'idée serait également de lancer une gamme de savon et de soins 100% viticole, c'est à dire créer une gamme avec de l'huile de pépins de raisin, en utilisant uniquement des produits régionaux."

http://www.villagesdecorse.fr/activite/savonnerie-nebbiu-savons-artisanaux-corse-naturels-aux-huiles-essentielles-d-immortelles-a-patrimonio-277.htm

 

 Les Simples : savons Les Simples : savon à l'immortelle  Les Simples : hydrolat d'immortelle

LES SIMPLES et Divines
Producteurs d'huiles Essentielles, Cosmétique biologique
U Barraconu
Route de l'Ospédale
PALAVESA
20137 PORTO VECCHIO

Site : http://www.lessimples.com

 

Les Simples, nom générique donné aux plantes médicinales par les botanistes et les herboristes, se déclinent en plusieurs essences de plantes utilisées pour la réalisation de savons surgras (et de rasage) et d'huiles de beauté pour le corps et le visage.
Les simples est un nom qui va comme un gant  à la marque qui a décidé de faire simple à la fois en utilisant à chaque fois une seule variété de plante dans chacun des produits et un emballage simple, définit comme minimaliste et recyclable mais néanmoins très réussi.
Les plantes sont cueillies pour certaines à l'état sauvage, sur des territoires totalement isolés et protégés par le Conservatoire du Littoral ou l'ONF. Le label biologique Nature et Progrès a été obtenu sur toute la gamme en août 2007.
Passionnée de l'immortelle, Isabelle Buiret travaille aussi le calendula, le tilleul, la lavande, le myrte, le romarin ou encore l'avoine et la châtaigne. Elle distille elle-même ses plantes dans un alambic en inox de 600 litres. Elle utilise également la technique de la macération pour ses huiles florales. Elle promet des produits à 99 % biologiques et travaille au maximum avec les produits de la région.
Les savons me semblent de loin le meilleur rapport qualité/prix pour un petit souvenir Made in Corsica.

SOLYVIA
BP 54
Domaine de Pinia
20240 GHISONACCIA
Tél : 04.95.38.35.91
Fax : 04.95.56.20.18
e-mail : contact@solyvia.com
Site : http://www.solyvia.com

 

Les créateurs : ils sont quatre amis d'enfance, Christophe, Michel, Jean et Antoine, tous originaires de l'île de Beauté. Ils exploitent un domaine de 45 hectares de plantations bio, où poussent de l'immortelle, de la myrte, du kiwi...
Le concept : inspiré de la pharmacopée, le quatuor propose des roll-on anti-bobos aux noms funs. Bugsafe, un anti-moustique à la citronnelle et au géranium; Head'Ake, une potion pour calmer les maux de tête et le mal des transports; Cut'n'Bump, le rempart contre les coups et blessures.
Le best-seller : la WeekBox, avec 3 roll-on spécial départ en week-end. 22 euros le kit ou 7,80 le roll-on de 5ml. Efficaces et utiles.
Où les trouver ? Parfumeries Douglas, Mademoiselle Bio, Beauty Monop' et sur leur site internet.

Source : Madame Figaro de juin 2011, article consacré à la Beauté Bio

J'attends de tester pour vous donner mon avis mais j'aime bien l'idée de ce format pratique que l'on peut emporter partout et qui couvre un large spectre de petits bobos du quotidien. Les kits sont biens pensés. Le packaging est particulièrement réussi.
Je suis un peu sceptique sur l'usage de l'anglais, qui certes facilite la notoriété internationale de la marque mais ne fait pas très couleur locale dans un pays si attaché à sa langue. La clientèle visée est sans doute en rapport avec ce choix. Perso, ça ne me dérange pas, je pense juste aux mémées corses qui ont déjà du mal avec l'anglais que les média leur imposent.
Ne pas oublier de consulter la fiche d'explication des produits sur internet ainsi que les précautions d'emploi avant l'application.
Voir aussi la Citybox avec : Take it easy, la clef de la relaxation et du sommeil, Head'Ake contre le mal de tête et le mal des transports et SkinTune, serum cosmétique réparateur anti imperfections/ anti âge.

En 2012-2013, la marque Solyvia s'est enrichit de nombreux produits comme une Travel Box comprenant un roll-on Wake-up (ou rescue), un roll-on JetSleep contre le jetlag, un roll-on Head-Ake contre le mal de tête et le mal des transports et un Corsical balm, la version corse du baume du tigre. Ce dernier fait l'objet d'une vente séparée hors box. La kinkyBox contient quant à elle une huile coquine baptisée Turn me On (tout un programme !). Enfin les rolls-on Santa Giulia, Scandola et Girolata agissent sur les rides du visage.
Les rolls-ons vendus individuellement ou en coffret font d'utiles petits cadeaux pour une mère de famille, un grand voyageur, une citadine stressée...

VITALBA
Huiles essentielles
c/o Distillerie Listincu EARL
19 Cours Gal de Gaulle
20100 SARTENE
e-mail : info@vitalba.fr
http://www.vitalba.fr
 

 

 

Vitalba, du nom corse de la clématite blanche, est spécialisée dans la production d'huiles essentielles biologiques, hydrolats, huiles de soins et huiles de massage.

Leur production concerne principalement les huiles essentielles de Corse, comme celles d'Immortelle de Corse ou Hélichryse italienne, de Romarin officinal à verbénone, d'Inule odorante, d'Eucalyptus globulus, de Genévrier nain des montagnes, Laurier noble, de Myrte vert, de Pin laricio ou de Pistachier lentisque. Les plantes sont cultivées et distillées au domaine Saparella à 10 kms de Sartène selon les principes de la culture biologique et bio-dynamique.
Leur site est très détaillé et sa consultation avant ou après achat me semble incontournable car les huiles essentielles, bien que naturelles, doivent être utilisées à bon escient

 


 


 

 

Eau de cédrat par l'Occitane

A voir aussi : la gamme Immortelle de la marque Occitane est composée d'immortelles corses.
Voir ici : http://fr1.loccitane.com/FO/Content/Our_Stories/Immortelle.aspx

La petite histoire de la récolte à la main dans le maquis de Balagne me semble un peu trop marketing pour être vraie. Disons qu'au départ les premiers produits de la gamme ont sans doute été produits selon ce genre de culture mais j'imagine que depuis, compte tenu de l'importance mondiale de la marque présente sur tous les continents, la culture de l'immortelle doit se faire de façon un peu plus mécanique dans des champs ou sur des terrains facilement exploitables et en grosse quantité. Je ne pense pas que cela change les qualités de la plante. Le fait qu'une marque comme l'Occitane se fournisse en Corse pour son immortelle est sans doute signe qu'elle y est de très bonne qualité et ceci d'une manière constante et durable.

Un communiqué de presse de deux pages richement illustré paru dans Le Figaro Madame du 11 septembre 2010 confirme mes intuitions : l'IMMORTELLE EST BIEN UNE FLEUR EN OR !
Extraits du communiqué : "Avant même de poser les pieds sur ses rivages, le parfum de la Corse vient vous saluer. Chaude, vibrante, toute miellée de curry et de camomille, c'est la senteur unique de l'immortelle. Chantée par Homère, l'hélichryse (du grec hélios, le soleil et crysos, l'or), a des pouvoirs quasi divins : même cueillie, elle ne se fane jamais. [...] La marque a créé un partenariat de développement durable avec huit cultivateurs d'immortelle et trois distillateurs. 46 hectares en tout ![...] A Manosque, les laboratoire de recherche l'Occitane ont mis à jour les propriétés anti-âge étonnantes de l'huile essentielle d'immortelle biologique : anti-oxydant puissant, elle stimule la microcirculation et multiplie par six la synthèse du collagène 1, essentiel à la densité de la peau."

Dans la même marque, une bougie Sentier de Maquis, que j'aime bien même si je la trouve un peu trop verte/citronnée à mon goût mais il semblerait qu'il s'agisse qu'un maquis provençal, ce qui fait sûrement la différence !

Si l'Occitane veut m'embaucher comme cliente corse avisée et testeur, je suis là ! Pour en savoir plus : www.loccitane.fr

Sans nouvelles de l'Occitane (qui ne m'a pas repérée sur internet ?) en fin d'année 2010, j'ai décidé de tester la gamme à l'huile essentielle d'immortelle biologique à mes frais, ce qui permet sans doute un œil plus critique ? Ceci dit, après avoir rencontré le "père biologique" des immortelles récoltées par l'Occitane, et l'avoir trouvé tellement sympathique, il m'est difficile d'être critique. Voir ici.

En 2011, j'ai donc testé la mousse nettoyante, la crème précieuse (jour), la crème très précieuse (nuit) et le baume des yeux
Sur l'ensemble des produits :
Le + : l'odeur de la gamme est divine, une odeur de plantes pour la crème de jour et la mousse nettoyante, une odeur d'immortelle très présente pour la crème de nuit.
Le - : le packaging, bien que très réussi, n'est pas fait pour être emporté en voyage, j'aime mieux les tubes qui sont moins lourds et plus hygiéniques que les pots; le prix reste élevé (sans doute la gamme la plus chère de cette marque) mais tout ce qui est biologique, alimentaire comme cosmétique, est toujours plus cher; il suffit de savoir si l'on souhaite mettre le prix par conviction pour un mode (et une qualité) de vie.

La mousse nettoyante : est très douce, très parfumée et très agréable lorsque l'on aime comme moi se démaquiller à l'eau; c'est sans doute le produit que je n'aurais pas acheté s'il ne c'était pas trouvé dans le coffret et c'est sûrement celui que je rachèterai à coup sûr, l'essayer c'est vraiment l'adopter ! Existe aussi en éco-recharge plus économique donc pensez à ne pas jeter votre flacon pour pouvoir le remplir de nouveau.
La crème précieuse : bien qu'épaisse, la crème pénètre au fil des jours de plus en plus facilement; sans être une professionnelle du test de cosmétiques il est difficile de savoir si cette crème fait une véritable différence mais j'ai l'impression que ma peau l'a bien adoptée.
La crème très précieuse : a été un véritable choc émotif au niveau de son odeur qui est vraiment celle de l'immortelle séchée au soleil que l'on ramasse sur le bord du chemin en randonnée, que l'on range dans sa poche et que l'on retrouve au retour des vacances, devant la machine à laver, au moment de vider les poches avec une profonde nostalgie. J'aimerais bien avoir l'avis de femmes corses (ou de leurs maris) sur ce point car pour moi c'est une sensation très forte, très "madeleine de Proust" qui se renouvelle tous les soirs.
Baume des yeux : très bien toléré en ce qui me concerne ce qui est très important car c'est une zone assez allergène chez moi.
Eau essentielle : je l'utilise en alternance avec la mousse nettoyante et une autre eau démaquillante plus économique; rien que pour l'odeur, c'est un véritable geste plaisir.
Voyage en méditerranée - eau de parfum à l'immortelle : c'est une miniature pour l'instant non éditée en grand format mais offerte dans le cadre d'une offre commerciale en octobre 2011. Sur l'emballage voici une définition de l'odeur : la fleur d'immortelle "soleil d'or" du paysage corse donne un parfum miellé et liquoreux. L'odeur en question ne ressemble pas à l'odeur de la gamme immortelle, elle est plus sucrée, plus vanillée, plus ambrée mais après évaporation des (premières) notes sucrées, l'odeur "sèche" de la plante reste présente. Lors d'un premier test, j'ai été un peu déçue de ne pas retrouver l'odeur des produits de beauté décrits ci-dessus; lors d'un second test, j'ai réalisé que l'essence d'immortelle n'est pas forcément une essence facile à porter et que l'adoucir est un parti pris qui se défend.
Crème divine : juste testée sur le dos de la main fin août 2012; il me semble que c'est le produit le plus cher de tout le magasin, vendu comme un soin d'exception mais lorsque que j'ai dit à la charmante vendeuse de l'Occitane que je l'aimais moins que les autres car elle ne sentait rien, je crois qu'elle m'a prise pour une allumée. Le dos de l'échantillon donné est couvert d'écriture japonaise, si c'est pour le marché japonais c'est donc que c'est vraiment un soin d'exception !

En 2015, Occitane a sorti une gamme pour homme à base de cédrat corse. Parfum décrit comme frais, énergisant et boisé.

Extraits d'un article Le Figaro Magazine du 22 mai 2015, Du cédrat sur toute la ligne par Catherine Saint-Jean

"Au fil des siècles, une belle histoire s'est tissée entre le cédrat et la Corse qui l'importait d'Asie, rappelle Olivier Baussan, le fondateur (de la marque Occitane). Au XIXème siècle, jusqu'à 1500 tonnes débarquaient chaque année dans le port de Bastia. La plupart des producteurs d'immortelles se trouvent en Haute-Corse, ceux de cédrat aussi. Nous connaissons donc bien les distillateurs. Utiliser l'agrume s'est imposé comme une évidence."
Son parfum et ses qualités biologiques ont fait le reste. Le fruit, qui doit son nom à l'odeur de cèdre que dégage son écorce, est cultivé à Linguizzeta par une coopérative bio. La petite merveille a donné naissance à un hespéridé boisé d'une grande fraîcheur dans lequel le cédrat et la bergamote envoient bille en têt un effet glaçon modulé par la muscade et le gingembre sur fond de cardamone et de cèdre. Stimulant puissant, l'extrait de cédrat est capable de booster le réservoir énergétique des cellules de l'épiderme. Dans la ligne de soins, son pouvoir a été accentué par un complexe de zinc, cuivre et magnésium associé à des actifs hydratants et réducteurs de sébum pour mieux répondre aux exigences de la peau masculine. 


Si l'Occitane veut m'embaucher comme cliente corse avisée et testeur, je suis là !

 

Le petit coin juridique : d'après un intéressant article de l'équipe biotechnologie du Cabinet d'avocats Reinhart Marville Torre : "il n'existe pas de réglementation propre aux cosmétiques biologiques, qui ne sont pas définis par le législateur.
Afin de répondre à une demande croissante, les initiatives privées inondent le marché de logos "bio".
En l'absence de droit spécifique en la matière, il convient de se reporter au droit de la consommation et au droit des marques."

"Les cosmétiques biologiques : une réglementation en attente" par Laurent Marville et son équipe, Décideurs, Janvier 2011, pp. 76-77.

Le petit coin scientifique : l'utilisation des huiles essentielles sans connaissances de leurs propriétés et contre-indications présente des dangers pour la santé. Avant toute utilisation, il est préférable de bien se documenter sur internet ou dans des livres (voir ci-dessous), de suivre un stage ou de bien demander conseil au vendeur.

Les huiles essentielles corses par Christian Escriva, Amyris Editions (20 septembre 2012), à gauche sur la photo

Issu de recherches personnelles de l'auteur mais aussi d'enseignements et de séminaires poursuivis ces quinze dernières années en Corse, cet ouvrage décrit les principales plantes aromatiques sauvages ou cultivées présentes en Corse. Les espèces évoquées sont en premier lieu celles qui sont distillées dans l'île pour leur huile essentielle : immortelle (murza), myrte (morta), romarin (rosumarinu), pin laricio (lariciu)... Certaines plantes aromatiques non distillées en Corse mais célèbres y figurent : thym corse (erba barona), origan commun (carnepula),... Les noms corses des plantes sont ceux qui sont les plus usités sur l'Île car les dénominations varient en fonction des villages ! Chaque plante est présentée au sein de son milieu naturel et située dans sa famille botanique. L'arôme de son huile essentielle est décrit à partir d'observations fines basées sur l'olfaction. Un index thérapeutique très détaillé impliquant principalement les plantes corses et d'autres extraits importants complète cet ouvrage. Agrémenté de très belles photos, ce livre est un merveilleux voyage olfactif à travers l'Île de Beauté ; il s'adresse aux botanistes, producteurs de plantes, médecins, pharmaciens, thérapeutes sans oublier les amateurs passionnés.

Plantes médicinales, huiles essentielles de Corse, Bien être par Jany Chaleil-Cortes, Editions Clémentines, 2013, à droite sur la photo

En 2010 Jany Chaleil-Cortes a créé l'association Sapore e odore ben'essere in Corsica afin de faire mieux connaître les bienfaits des plantes et tout ce qui participe au bien être du corps. "En Corse, beaucoup de gens détiennent un savoir ancestral qu'ils mettent encore en pratique et que l'on doit sauvegarder". "Les huiles essentielles peuvent être utilisées en massage, en diffusion dans un bain, en application sur la peau, en inhalation ou même avalées mais...attention, toujours en respectant scrupuleusement les dosages et les modes d'emploi", précise la naturopathe. (Extrait d'un article du Corse Matin du 8 août 2013, "Jany Chaleil-Cortes nous guide sur les plantes médicinales" par Jean Dealma).
 

Quelques livres sur le sujet


 

Une box cosmétiques corse : Island Box Corsica

Mais c'est bien sûr, j'aurais pu y penser avec cette page qui existe depuis plusieurs années sur les cosmétiques corses et connaissant l'engouement croissant pour les box beauté. J'en ai rêvé, Gaëlle Pommereau l'a fait et c'est bien mieux ainsi car visiblement elle a une grande expérience dans les cosmétiques et leur packaging.

Je viens de commander l'édition Printemps 2015.

Quelques différences par rapport aux autres box beauté : le contenu est clairement visible sur le site internet de la marque. Ainsi celle de printemps contient :
 

1 DD crème roll on Solyvia (15ml) – 1 huile réparatrice Realia (50 ml) – 1 roll on détente Solyvia à base d’huiles essentielles (5ml) – 1 savon Mama natura au myrte de Corse (30 grs) – 1 médaillon parfumé aux délicates senteurs du maquis. Toujours en cadeau votre totebag en coton bio.

Le coût de la box est assez élevé (34,9O euros) comparé aux autres box mais elle est trimestrielle. D'autre part Gaëlle Pommereau m'informe que les produits envoyés sont en taille normale (on dit aussi full size dans le monde des box) et non sous forme d'échantillon ce qui justifie le prix. Chez les Corses pas d'échantillons Madame ! Le marché est sans doute trop restreint ce qui explique sans doute l'économie des fournisseurs sur cette dépense. Il est vrai que recevoir un échantillon dans une box est souvent mal vécu par les blogueuses beauté. Gaëlle m'informe que "pour la box printemps par exemple l'ensemble des produits achetés individuellement représente un total d'environ 60 € tout ceci dans un packaging soigné, une jolie signalétique de présentation et le totebag en coton".
Une fois n'est pas coutume, les frais de port pénalisent les consommatrices résidents sur le Continent (retrait gratuit sur Ajaccio, livraison France Métropolitaine à 7,50 euros). Là aussi Gaëlle m'informe : "j'ai ajouté la possibilité d'utiliser Mondial Relay un peu moins cher 5 €, et bien sur étant sur place je livre moi même les Ajacciennes. Je suis aussi en train de mettre en place des relais gratuits en Corse."

L'ouverture de la box est un vrai régal. L'Island Box Corsica sent vraiment bon.

Le savon Mama Natura de la Savonnerie du Nebbiu au parfum Myrte Ciste n'est sans doute pas étranger à cette bonne odeur de plantes. Jolie couleur violet sombre assez décorative.

N'ayant pas la peau du visage ni sèche, ni irritée, je pense utiliser l'huile réparatrice Realia (à l'olive, l'immortelle et au millepertuis) soit en cas de coup de soleil, soit l'hiver prochain en cas de tiraillements à cause du froid, soit sur les parties sèches comme les coudes. L'odeur est douce et pas trop prononcée (un bon mélange entre l'olive et l'immortelle). J'ai fait un test sur les mains. L'huile pénètre bien sans laisser de sensation de gras. Je ferai un test sur le visage après un lavage des cheveux car par chez moi l'eau est très calcaire.

Je suis assez dubitative sur le packaging de la DD crème Lavezzi de Solyvia sous forme de Roll-on. La texture ressemble plus à celle d'une huile. L'idée est d'utiliser le Roll-on pour se masser le visage et viser directement les rides d'expression. Sans doute un bon format pour le voyage (pratique) mais sinon pour une crème teint je préfère le format classique de la texture crème dans un tube. En revanche, pour le contour de l'œil, le roll-on me semble tout à fait approprié, ça tombe bien puisqu'il existe dans cette même gamme (Girolata).

Le Roll-on "Take it easy" (Détente/Stres/Relaxation) de Solyvia "permet d'apaiser l'esprit avant une épreuve difficile ou en cas de crise d'angoisse. En soirée, il permet de se relaxer et facilite l'endormissement."
Pour les conseils d'application voir ici : http://www.solyvia.com/PDF/Notice%20Utilisation%20Rollon%20Aroma%20FR.pdf
Allez, direction sac à main, on ne sait jamais, un petit coup de stress au bureau ou dans les transports parisiens !

Très joli le petit médaillon parfumé à la cire avec son incrustation de plantes (Naturellement Corse). Malheureusement il est arrivé abîmé car pas assez emballé.

Sac en coton à l'effigie de la marque. Assez neutre, il peut très bien convenir à un homme.

En conclusion, le slogan senteurs et cosmétiques n'est pas usurpé. Cette box permet de découvrir des marques peu connues sur le Continent. La plupart des marques corses ont une tendance "bio" du fait des huiles essentielles utilisées produites localement. La version full-size des produits est appréciable. Le seul bémol pour moi est l'emballage qui mériterait d'être plus compact ou mieux protégé afin que le produits ne se heurtent pas entre eux. D'autre part, j'aurais aussi ajouté les dépliants de chaque marque (si disponibles) afin de mieux les faire connaître.
Contente de mon coup d'essai. Dans la mesure où il est possible de connaître la composition de la box avant de commander, je pense éventuellement renouveler l'expérience en fonction des sélections.

A noter, en juin 2015, la marque lance une box à destination des hommes. Celle-ce se présente dans un pochon et propose les produits suivants : Tonique après rasage de Realia, parfum roll on "Elli" Solyvia Sas, savon liquide au myrte de la savonnerie du Nebbiu.

Site internet : http://www.island-box.com
Contact : mailto:info@island-box.com


 


   


© 2002-2015 Réalisation et Conception Carole Guelfucci 
Dernière modification le 23/10/2015