POLYPHONIES CORSES


 


CANZONE PE I ZITELLI - CHANSONS POUR ENFANTS

Voeux 2010 : carte Armelle Guissani

Carte Armelle Guissani
(pour les vœux 2010 conservée en illustration de cette page)

Petit tour de la question (sans prétention d'exhaustivité aucune car la matière n'est pas ma spécialité, merci de vos corrections et ajouts éventuels).
 

A Cumpagnia : Nanne di Corsica

Les berceuses, sont peut-être les chants traditionnels pour enfants que l'on retrouve le plus facilement car elles font parfois l'objet de reprises lors de concerts ou sur certains albums de groupes corses.

Ainsi "O Ciucciarella", a été reprise par de nombreux groupes; ma préférence va à la très belle interprétation de Jean-Paul Poletti.

 

I Muvrini : Canzone pè i Zitelli

D'autres chansons, issues du répertoire traditionnel, ne sont pas particulièrement destinées aux enfants mais elles s'y prêtent bien. C'est la cas notamment de la "Fiera di san France" de Canta U Populu Corsu, une chanson populaire que l'on a pas de mal à imaginer en version mimée.

Enfin, il existe une petite collection de disques, mais pas toujours récents, qui sont soit des compilations de titres chantés par différents artistes corses, soit des albums chantés par des enfants. Les Muvrini semblent avoir été assez actifs dans ce domaine (Jean-François Bernadini est un ancien instituteur, ceci explique sans doute cela). D'autres groupes ont également participé à ces compilations pour enfants comme Chjami Aghjalesi, Canta U Populu Corsu, I Mantini, etc...Ces disques sont un mélange de comptines en langue corse ou de comptines françaises traduites en corse avec ou sans bandes musicales.

L'album de ce genre, le plus emblématique et visiblement le plus complet, semble être le double album des I Muvrini : Canzone pe i Zitelli (Ricordu, 2002).

 

 


Le projet de l'éditeur Didier Jeunesse

L'annonce du projet - Avril 2010

L'éditeur Didier Jeunesse prépare un prochain livre disque de berceuses, rondes, comptines, jeux de doigts, chansons à danser, consacré à la Corse.

Nathalie Soussana, coordinatrice du projet, est à la recherche d'interprètes professionnels ou non (c'est l'occasion de se lancer !) qui connaissent le répertoire traditionnel pour ou à destination des enfants. Dans cette collection, les chansons font l'objet d'illustrations par un artiste, de traductions et de commentaires permettant de les situer dans le contexte. Nathalie cherche donc aussi des personnes susceptibles d'écrire sur cet aspect du patrimoine insulaire.

La collection des comptines du monde Didier jeunesse connaît depuis quelques années un vif succès (de nombreux prix comme les prix de l'académie Charles Cros ou le prix mino). Les titres déjà parus sont d'une grande qualité éditoriale.

N'hésitez pas à la contacter en passant par mon intermédiaire (contact sur la page d'accueil du site). D'avance un grand merci à vous.

La mise en place du projet - Avril 2010 (quelques notes de Nathalie Soussana, extrait de notre correspondance).

"Au cours de ce court voyage en Corse, j'ai rencontré d'abord Antoine Leonelli au musée de Corte (en ce moment ils ont une expo sur les insectes que l'on trouve en Corse avec un parcours pour les enfants). J'ai passé presque 2 jours avec lui (il a été adorable) pour découvrir le fonds sonore du musée et pour lui poser toutes les questions qui me venaient à l'esprit. Il m' a donné un grand nombre de contacts musicaux en plus de l'adresse de l'hôtel de son cousin dans la vallée de la Restonica que je recommande à tous tes lecteurs ! J'ai également rencontré Francette Orsoni, conteuse, qui vient de publier chez Syros un très joli conte traditionnel corse. J'ai enregistré quelques comptines de son répertoire. J'ai également enregistré une berceuse de Noël par Paul Félix Nasica  que j'ai rencontré chez lui dans un village au dessus de Corte. Et j'ai fini en "beauté" avec une petite visite à Anna Rocchi qui accepte également de participer à l'aventure."

Pour son travail de collecte, Nathalie s'est appuyée sur la nouvelle édition de Cantu nustrale par Ghjermana De Zerbi (Albiana, 2009). Il s'agit d'un recueil de chansons traditionnelles et actuelles débuté en 1981 et enrichi depuis de portées musicales et d'accords de guitare (à noter les textes sont en corse et non traduits). Cette compilation, œuvre d'une enseignante, peut ainsi être utilisé dans l'apprentissage du Corse auprès des élèves. Son sommaire nous apprend qu'il contient notamment des berceuses (Nanne) et des chansons pour enfants (Canti pè  i zitelli). Je précise bien notamment car sinon les chants recensés sont très variés et couvrent tous les genres.

La parution du livre-disque : 18 mai 2011
 

Ce livre-disque réunit 28 comptines, chansons et berceuses, danses et jeux de doigts. Ce répertoire présente une grande variété de formes et de contenus. Il s’appuie sur des chants traditionnels et sur d’autres, créés dans les années 1970, pour faire revivre la langue corse. Peut-être connaissez-vous la jolie berceuse Ninni nanna ou encore Ciucciarella, une des berceuses les plus célèbres de Corse, interprétée par Tino Rossi ! Chants de bergers, de pêcheurs et chants de fêtes font aussi partie de ce recueil qui célèbre la beauté et la rudesse de la nature. L’humour n’est jamais très loin et les paroles saugrenues de Seri, sera ou Capelli è mantelli feront sourire. De nombreux artistes corses ont participé à ce projet : Xinarca et Anna Rocchi pour les berceuses, Paul-Félix Nasica pour une très belle berceuse de Noël, sans oublier Jean-Paul Poletti, figure incontournable de la scène corse. Élodie Nouhen illustre la nature corse avec cette grâce dont elle a le secret, jouant des contrastes de lumières qui font la force des paysages méditerranéens. Ocre, jaune, vert maquis… sa palette de couleurs chaudes évoque la douceur de vivre de l’île. Dans ce décor, elle fait évoluer avec tendresse des personnages habillés de costumes traditionnels.

Comptines, mais aussi berceuses, chansons d'amour, chants de travail, polyphonies ou airs à danser, le répertoire traditionnel corse est d'une grande richesse. Festives ou poignantes, ces chansons sont portées par les voix puissantes et émouvantes de Xinarca, Anna Rocchi ou Paul-Felix Nasica, mais aussi par des enfants et une dizaine d'interprètes de tous âges. Toutes témoignent d'une poésie et d'un rapport intense à la nature.
Les paroles des chansons sont reproduites en corse et traduites en français, et enrichies, de commentaires de Dominique Salini et Jacqueline Acquaviva-Bosseur.

Liste des chansons :

1. A la fiera di san France (danse) 2. A manu (comptine parlée) 3. Calicaloche (comptine chantée) 4. Ciucciarella (berceuse) 5. Dormi bel bambin (berceuse) 6. Martin culuchocch (comptine parlée) 7. Nanna d’Aïtone (berceuse) 8. Nanna di u cuscione (berceuse) 9. Para fede di San Ghjuva (Pace Cuma e cumpè) (comptine parlée) 10. Seri, sera (chanson traditionnelle – polyphonie masculine) 11. Bellu zighizon (chanson traditionnelle - danse) 12. A merula (chanson traditionnelle) 13. Capelli et mantelli (chanson traditionnelle) 14. Une volta ci era un re (chanson traditionnelle) 15. L’Imbasciatori (chanson traditionnelle) 16. O pescador di l’onda (chanson traditionnelle) 17. Zilimbrina da vicu (chanson traditionnelle – danse) 18. U ricciu (comptine parlée) 19. Sott’a lu ponte (berceuse) 20. Chjiruli (comptine chantée) 21. Piovi, piovi (chanson traditionnelle) 22. Tipidi tipida (chanson de Jean-Paul Poletti) 23. Fiesta ziteline (chanson de Jean-Paul Poletti) 24. A tribbiera (chanson traditionnelle a cappella) 25. I mulaterri de Olmetu (chanson traditionnelle) 26. A balada di mattea (chanson traditionnelle) 27. Cullandu per antisanti

Je suis intéressée par les remarques des parents ou enfants corses sur ce livre-disque.

Ma propre appréciation du disque : Quelle fierté pour moi d'avoir participé à un si joli projet !
Sur l'illustration d'Elodie Nouhen : elle est assez singulière ce qui fait tout son charme; j'aime beaucoup l'attention portée aux costumes traditionnels et le jeu sur les textures de tissu; curieusement on retrouve sur plusieurs dessins quelques extraits de motifs de type toile de Jouy qui me font plus penser aux Yvelines qu'à la Corse, même si c'est un heureux hasard artistique, j'ai presque pris cela comme un petit clin d'œil de l'illustratrice. Ces dessins très poétiques illustrent admirablement la poésie, l'humour et parfois la dramaturgie des chansons.
Sur le disque : on sent qu'une grande attention à été portée à la direction musicale, j'aime beaucoup l'esprit "acoustique" de l'instrumentation qui sied bien à ce genre de projet; ce disque m'a donné l'occasion de découvrir certains chanteurs dont je connaissais le noms mais pas forcément les albums; les chansons interprétées par les enfants sont particulièrement touchantes.
Sur les textes d'accompagnement : c'est un vrai régal à tel point que l'on en viendrait presque à regretter que tous les albums corses ne soient pas constitué de la sorte; les commentaires de Dominique Salini qui replacent toutes les chansons dans leur contexte sont remarquables, tout comme les propos introductifs sur les chants corses et sur la langue corse. Les traductions, font de cet ouvrage un excellent document pédagogique.
En conclusion, comme pour les voitures familiales, il n'est pas forcément nécessaire d'avoir des enfants en bas âge, pour profiter de Comptines & Berceuses Corses. Lecture sérieuse et attentive, écoute pour le plaisir, karaoké avec ou sans enfants, plaisir de feuilleter un bel ouvrage dans un monde de plus en plus numérique, les modes d'appréciation du livre-disque Didier Jeunesse sont nombreux et propres à chacun.
C'est aussi un très joli cadeau à offrir. Merci à Nathalie Soussana pour son riche travail de collectage dont la qualité tient sans doute beaucoup à son grand professionnalisme, sa curiosité et son capacité d'écoute.

Voir le site de l'éditeur : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=387
 

Toujours dans le monde de l'enfance, découvrez le travail de l'artiste peintre Armelle Guissani, dans

http://www.editionsapeiron.com/accordeon.html


 


 


© 2002-2014 Réalisation et Conception Carole Guelfucci 
Dernière modification le 23/10/2015