Collages

L'appel de la colle et des ciseaux !

Un article de deux page dans La Corse votre Hebdo (supplément de Corse Matin du 14 novembre 2003) attire mon attention. Il présente le travail de Jean-Jacques Torre qui expose à la Bibliothèque d'Ajaccio trente-deux de ses collages accompagnés par autant de textes rédigés par des auteurs insulaires, amis de l'artiste. Ne pouvant faire le déplacement (ce n'est pas l'envie qui m'en manquait), j'achète le catalogue de l'exposition par correspondance. A sa réception, le choc est grand, tellement les images sont fortes tout comme leurs interprétations littéraires.

Au même moment, je reçois le n° 6 du magazine Idées de Scrap (magazine de scrapbooking, le scrapbooking étant le terme américain qui désigne l'art de mettre en valeur ses photos dans des albums créatifs). J'y trouve une annonce pour un atelier de collages animé par Luc Favard. Le "bonhomme" contacté aussitôt par téléphone me semble sympathique, son travail fait même l'objet d'un article dans le magazine Psychologies de décembre 2003, rubrique épanouissement (c'est peu de le dire…) "Collages : des petits papiers pour recoller sa vie" par Pascale Senk, magazine que justement j'achète depuis peu. Je décide donc de m'inscrire à un stage avec Luc Favard qui se déroulera sur un week-end à Saint-Mandé (94) en janvier 2004.

Comme le dit Luc Favard, pendant la présentation du stage, le collage est souvent en nous depuis l'enfance. Découper, coller, assembler à quelque chose de très enfantin, de très obsessionnel aussi (pas de problème sur ce point en ce qui me concerne, j'assume !). Assemblage à la fois enfantin et sensuel, le collage se révèle finalement être un très bon moyen d'expression de la créativité et de nos sentiments intimes. Cet art est ouvert à tous et à chacun, sous réserve d'un minimum de patience, pas besoin de beaucoup de matériel, ni de beaucoup de technicité pour se lancer. Pour Jean-Jacques Torre s'est même devenu "une nécessité qui fait partie des "choses élémentaires de la vie"". Je n'irais pas jusque là mais il est vrai que j'avais déjà tendance à découper, classer, coller et que la tendance va sans aucun doute s'aggraver ! Après un stage d'un week-end l'apprentie colleuse ne voit plus les magazine du même œil : les publicités me font de l'œil, les titres sont autant de slogans potentiels, les couleurs des papiers glacés autant d'inspiration. Comme le dirait Luc Favard, j'ai envie de m'Immerger dans les magazines, de m'Inspirer de cette profusion d'images et de mots, d'Imaginer des formes, d'Inventer des histoires, de faire cligner mon Iris de prêt comme de loin pour voir ce que cela donne : bref, je suis mordue ! 

Origines

Vous écrire

Carnet de voyage

L'appel de la colle et des ciseaux


En savoir plus :

Luc Favard, artiste, concepteur de collages, propose des ateliers sur un ou deux jours à Paris et Saint Mandé (94). Pour lui créer un collage c'est à la fois un art et une recherche en soi. Très patient, psychologue et attentif, il guide chaque stagiaire vers le meilleur de lui-même. Il propose dans son atelier à la fois les conseils techniques, des idées sur les couleurs et la créativité ainsi qu'un accompagnement dans le déchiffrement des symboles et des émotions que ne manquent pas de provoquer ce travail. Une formidable expérience que je ne peux que vous recommander.

Les collages de Luc Favard évoquent pour moi "une ronde d'images", pureté des formes, complémentarité des couleurs.

Collage Luc Favard

Collage Luc Favard

Atelier Luc Favard

Collage Luc Favard

Collage Luc Favard

Collage Luc Favard

 

Le collage, une déclaration d'âme

"Je veux me montrer, je veux te montrer
Qui tu es aujourd'hui de tout temps

Tire le fil des mouvements des formes et des couleurs,
Suis le sens et l'inspiration
Alors tu sauras
Les peuples qui t'habitent,
Les forces qui t'unissent

Sous tes doigts et tes yeux compositeurs
Appelle, découvre,
Crée et retrouve
La réalité de ton être
Qui inlassablement cherche
A se donner à voir

Tu pourras alors reconnaître ta beauté
Le mouvement circulaire
Vivant et infini
De ta forme dépassant la forme.
L'épouse adorée
D'un fond sans fond
Une spirale dessinant
Le dessein d'un chaos ordonné"


Luc Favard, le 21 mars 2006.



 


Jean-Jacques Torre, ancien enseignant, journaliste audio et de télévision, il est venu au collage à la suite d'un pari avec un ami.

J'ai beaucoup aimé son idée de faire interpréter son propre travail par d'autres artistes insulaires. Les collages de Jean-Jacques Torre sont autant de petites histoires. Proches de l'actualité, ils témoignent d'un regard différent sur le monde. Regard obsédé par quelques pièces principales fortes, parfois douloureuses, souvent mystiques autour desquelles s'articulent une mosaïque de petites pièces dans un camaïeu de couleurs toujours en harmonie.

Les références du catalogue de l'exposition à la bibliothèque d'Ajaccio : 

Jean-Jacques TORRE. – La convocation : collages & textes. – Ajaccio : Albiana, 2003. – 65 pages.

Heures de colle, le chemin de croix selon Jean-Jacques Torre par Marie-Joseph Arrighi-Landini in Terra Corsa n°30 avril-mai-juin 2010, pp. 82-86.


Quelques  références bibliographiques

Articles :

- P.G. - "Comment les images peuvent nous guérir. - Elles, 13 octobre 2003.
- Pascale SENK. - "Des petits papiers pour recoller sa vie". - Psychologies Magazine, Décembre 2003, pp. 94-98.
L'article qui m'a fait connaître les ateliers de Luc Favard.
- Christine ORBAN. - "Laissez coller les petits papiers". - Enjeux Les Echos, décembre 2005. - pp. 134-137.
Remarquablement écrit, et pour cause, l'auteur est écrivain. Elle y parle de ses collages qu'elle réalise le soir, une fois les pages écrites et les enfants couchés, dommage on ne les voit pas. "Tour à tour, profond et léger, les collages, ces "choses vues" comme disait Prévert et "revues", ces déplacements d'objets, qui en modifient le sens, il suffit de coller des ailes à une Caravelle pour lui donner des airs ! C'est beau une Caravelle avec des ailes..."

Ouvrages :

- Martin MONESTIER. - L'Art du collage. - Paris : Dessain et Tolra, 2002. - 94 p.
- Jean-Jacques TORRE. – La convocation : collages & textes. – Ajaccio : Albiana, 2003. – 65 p.
- Pierre-Jean Varet. - L'art du collage à l'aube du vingt et unième siècle. - Paris : Artcolle, 2006. - 150 p.
- Pierre-Jean Varet. - Les techniques de l'art du collage à l'aube du vingt et unième siècle. - Paris : Artcolle, 2006. - 139 p. 

Voir aussi les ouvrages relatifs au scrapbooking qui peuvent inspirer :

En principe le scrapbooking répond à des règles précises qui ne font pas bon ménage avec le collage. En effet, on utilise ses photos et non celles des autres, les pages sont réalisées au format 30x30, etc...tout ceci n'est que supercherie marketing ou effet de mode importés directement des Etats-Unis pour faire dépenser des sommes folles à des femmes créatrices avides de nouveautés (mon opinion). Rien n'empêche de mêler collages et techniques de scrapbooking. Certains outils de scrapbooking peuvent vraiment aider dans la pratique du collage. Quelques titres (sélection non exhaustive) :

- Marie-Dominique GAMBINI. - Faites du scrapbooking avec Histoires de pages...et vos photos prendront vie !. - Lyon : Histoires de pages, 2002. - 104 p.
- Martine CARLIER, Marie-Sophie SIMON. - Scrapbooking, mettez en scène vos photos. - Paris : Editions Fleurus, 2003. - 80 p.
- Martine CARLIER, Marie-Sophie SIMON. - Nouvelles techniques de scrapbooking. - Paris : Editions Fleurus, 2004. - 79 p .
- Juliane CORDES. - Instants de vie mis(e) en page. - Rennes : Editions Ouest France, 2005. - 100 p.

ou encore d'autres techniques comme :

- Nicolas PIROUX. - Cartes et faire-part à faire soi-même. - Paris : Dessain et Tolra, 2000. - 64 p.
- Marie et Christian LEFEBVRE. - Albums souvenirs à faire soi-même. - Paris : Dessain et Tolra, 2002. - 64 p.

Revues :

- Idées de scrap : le magazine du scrapbooking, trimestriel, NL Editions. Très orienté scrapbooking et malheureusement très américanisé mais peut donner des idées pour le collage. La revue aborde parfois le thème du collage.
- Pratique des Arts : "Le collage : 15 gestes clés à la manière de Matisse et Picasso", dossier inclus dans le N° 79 (21 mars-23 mai 2008). 
Plus qu'un véritable dossier au sens exhaustif du terme, il s'agit surtout d'un article sous forme de portraits de quatre artistes collagistes aux styles différents. Les liens entre le collage, le carnet de voyages et l'art postal y sont clairement visibles.

Voir aussi :

http://www.artducollage.com : le site de Pierre-Jean Varet, artiste à l'origine de l'association internationale Artcolle, du Salon du collage ainsi que d'un musée consacré à cet art. Dans ses deux livres (voir références ci-dessus), Pierre-Jean Varet raconte l'histoire de cette pratique utilisée par tous les grands artistes modernes et part à la rencontre des praticiens d'aujourd'hui (premier livre) puis il propose de découvrir les recettes de l'art du collage et tente de stimuler la créativité de ses lecteurs par une centaine de reproductions d'artistes sous forme de galerie (second livre). Sur son site internet, il communique des informations sur son association, sur ses publications, sur les stages qu'il organise et offre une vitrine à d'autres artistes collagistes.

http://www.completement-timbrees.com/ : association d'art postal dont il est question dans l'article sur le collage publié par Pratique des Arts (voir ci-dessus). Cette association a pour but de promouvoir l'art du collage et particulièrement l'art postal ou mail art, d'animer des ateliers, des stages, des conférences. 

Voir aussi ma page sur les carnets de voyage.


2010 : Art Mail Project lancé par Antonia Neyrins

Voici son appel :

du 19 avril au 1er septembre 2010
ART POSTAL - appel à projets
MAIL ART CALL

Sortez vos ciseaux, votre colle, vos crayons, vos pinceaux et mettez vos idées en ébullition. Collez le plus beau des timbres et foncez à La Poste !
Toutes les idées, tous les supports (même et surtout les plus farfelus), toutes les provenances... sont les bienvenus.
Aucun thème n’est imposé, seule l’originalité est demandée !

Une sélection des envois les plus créatifs sera faite, en vue d’une publication dans un livre consacré à l'art postal, mais aussi en vue d’une exposition itinérante. Votre participation à ce projet implique votre accord en vue d’être publié et/ou exposé, à titre gracieux. Vos prénom et nom, ainsi que l’origine géographique de votre envoi, seront indiqués dans le livre (dans la mesure où ils seront clairement identifiables sur votre création). Si vous avez un site Internet dédié à l’art postal, vous pouvez aussi l’indiquer. Une sélection des meilleurs sites sera publiée.

Envoyez vos créations avant le 1er septembre 2010 (le voyage par La Poste est obligatoire) à

Antonia Neyrins
BP 30123
78702 Conflans Cedex

Faites exploser ma boîte et sourire mon gentil facteur !
Merci !

Voici ma réponse, deux cartes préparées un soir de pluie dans un monastère japonais au Mont Koya et postées depuis la pittoresque ville de Kurashiki.
Depuis plus de nouvelles. Je pensais les postiers nippons diligents et bienveillants, me serais-je trompée ? Il me reste les photos prises devant la boite aux lettres.

Mail Art Projet 2010 - Miam  Mail Art Project 2010 - Zen au Japon

 

© 2002-2014 Réalisation et Conception Carole Guelfucci 
Dernière modification le 01/08/2014